"C'est arrivé"


 Brigitte Bardot 
(0 commentaires)

 Au ciné 
(0 commentaires)

 A l'arrêt de bus 
(0 commentaires)

 A l'hôpital 
(0 commentaires)

 Les perroquets catholiques 
(0 commentaires)


Photos


 Majorette
 Sortez couverts
 So sexy
 Avec des pièces
 Chat perché

actu sur tropbontropcon.fr


 Visitez le monde entier en quelques clics grâce à des drones
 Toutes les actus ...

bon plan sur tropbontropcon.com


 


Fonds d'écran sur tropbontropcon.com


Barque sur la Seine
 Tous les fonds d'écrans ...

Sur le forum


  Doodle : Il y a 131 ans naissait la perforatrice
  Doodle : Google rend hommage au Pad Thaï
  Rencontre ratée
  Pour lutter contre la grippe
  Doodle : Joyeux Halloween

Trop embarrassant

Il y a 232 histoires, Les 10 meilleures notes:

  bizutage suite  [Ecole/College] (2578 points)
  Bizutage histoire vraie  [Ecole/College] (1737 points)
  Humilié devant les filles  [Famille] (1500 points)
  middle school story part 2  [Ecole/College] (1135 points)
  Les punitions dans mon école  [Ecole/College] (1039 points)
  Coincé  [Ecole/College] (929 points)
  La partie de basket  [Ecole/College] (879 points)
  Nue devant la maison  [Divers] (746 points)
  Aventure au foyer des étudiants  [Ecole/College] (552 points)
  Plumé par 2 filles au strip poker  [Ecole/College] (522 points)

Contribuez !!!

Liens


 Betisier
 ToutGratuit.fr
 Rencontres gratuites
 Mes albums photo
 Référencement Google
 Dictionnaire en ligne


Document sans titre
Plan exhib hier soir
par Alexandre le, 12/02/2016

Excité par les récits d’Anonymous (seul à l’hôtel), j’ai décidé de me lancer à mon tour et j’ai réalisé mon premier plan exhib hier soir. En voici le récit détaillé:

Après avoir grand ouvert les rideaux de ma salle de séjour et allumé toutes les lumières, je m’allonge tout nu sur le canapé et je commence à me branler. Alors que je regarde l’immeuble en face, j’aperçois la silhouette d’un jeune voisin que j’ai déjà repéré depuis quelques mois et qui est en train de me regarder avec intérêt.
Mon premier réflexe est de me cacher, mais au bout de quelques secondes je change d’avis et je décide de jouer le jeu jusqu’au bout. Je prends une grande feuille de papier, un marqueur et je note en gros caractères le numéro de mon téléphone portable en lui faisant signe de m’appeler.

Le téléphone ne met pas longtemps à sonner. Je décroche et j’entends le son de sa voix pour la première fois. Je lui demande comment il est habillé. Il me répond qu’il ne porte qu’un caleçon mais qu’il est prêt à l’enlever. Je lui demande s’il est prêt à faire un plan exhib avec moi, ce qu’il accepte aussitôt.

Mon immeuble possède un ascenseur qui descend jusqu’au sous-sol, où se trouve le parking. Je lui explique que je vais descendre nu en chaussettes de sport blanches jusqu’au sous-sol et je lui propose de se tenir prêt à me rejoindre dans la même tenue, dès qu’il verra s’ouvrir le portail. Il me répond simplement «OK» et raccroche aussitôt.

Je sors alors de chez moi, nu comme un ver, vêtu seulement de mes chaussettes, et je me dirige vers l’ascenseur. J’appuie sur le bouton, tandis que mon cœur bat la chamade. L’ascenseur arrive enfin et la porte s’ouvre : je me calme un peu car la cabine est vide. La porte se referme et j’appuie sur le bouton du sous-sol. L’ascenseur descend lentement, tandis que ma bite est carrément au garde-à vous.

Manque de chance : l’ascenseur s’arrête au rez-de-chaussée et je me mets à baliser. La porte s’ouvre inexorablement, tandis que je tente de cacher de mes mains l’objet du délit, qui débande aussitôt. J’aperçois le hall de l’entrée tout éclairé, ainsi que la rue, mais il n’y a personne en vue. J’appuie à nouveau sur le bouton du sous-sol. L’ascenseur redémarre et s’immobilise enfin au sous-sol...

Je sors prudemment de l’ascenseur, la bite raide, vêtu seulement de mes chaussettes qui ne sont plus très blanches, et je me dirige vers le portail d’accès au parking. J’enclenche l’ouverture. Le panneau coulisse lentement, laissant apparaître la rue qui longe l’immeuble, mais il n’y a personne... Mon petit voisin s’est dégonflé!

Je ne peux même pas le rappeler puisque je ne connais pas son numéro et j’en suis quitte pour remonter chez moi et soulager mon érection par mes propres moyens...

 

Voter pour cette histoire :

| Contact | © 2004-2006 tropbontropcon - Webmasters Gold77 / aNaKRoN67 - CNIL : 1071593 - 2 visiteurs connectés - Qui est connecté ? | Page générée en 0.15 secondes.