"C'est arrivé"


 Brigitte Bardot 
(0 commentaires)

 Au ciné 
(0 commentaires)

 A l'arrêt de bus 
(0 commentaires)

 A l'hôpital 
(0 commentaires)

 Les perroquets catholiques 
(0 commentaires)


Photos


 Majorette
 Sortez couverts
 So sexy
 Avec des pièces
 Chat perché

actu sur tropbontropcon.fr


 Visitez le monde entier en quelques clics grâce à des drones
 Toutes les actus ...

bon plan sur tropbontropcon.com


 


Fonds d'écran sur tropbontropcon.com


Barque sur la Seine
 Tous les fonds d'écrans ...

Sur le forum


  Google : Il y a 44 ans naissait le hip-hop
  Doodle : Fête nationale du 14 juillet
  Doodle : 140e anniversaire de Wimbledon
  Doodle : Il y a 114 ans naissait Amy Johnson
  Doodle : Hommage à Victor Hugo

Trop embarrassant

Il y a 227 histoires, Les 10 meilleures notes:

  bizutage suite  [Ecole/College] (2567 points)
  Bizutage histoire vraie  [Ecole/College] (1713 points)
  Humilié devant les filles  [Famille] (1456 points)
  middle school story part 2  [Ecole/College] (1130 points)
  Les punitions dans mon école  [Ecole/College] (1024 points)
  Coincé  [Ecole/College] (924 points)
  La partie de basket  [Ecole/College] (869 points)
  Nue devant la maison  [Divers] (746 points)
  Aventure au foyer des étudiants  [Ecole/College] (543 points)
  Plumé par 2 filles au strip poker  [Ecole/College] (522 points)

Contribuez !!!

Liens


 Betisier
 ToutGratuit.fr
 Rencontres gratuites
 Mes albums photo
 Référencement Google
 Dictionnaire en ligne


Document sans titre
Les punitions dans mon école
par yankeefy le, 19/04/2007

Voici comment on puni les garnements dans mon école.
A cette époque j'ai treze ans.

Il y a une règle très simple. A chaque bétise ou connerie
faite durant la journée le maitre met une petite croix devant le nom de l'eleve fautif dans un petit carnet qu'il garde en permanence sur lui ainsi que sur un tableau dans la classe afin que tous les eleves puissent suivre l'évolution des punitions. Attention si le maitre surprent un eleve rajouter une croix sur le tableau il aura droit a la punition ultime cad la féssée tout nu devant toute l'école réunie dans le grans réfectoire. Mais heureusement cela n'est jamais arrivé.

En début de journée avant de commencer les cours le maitre prend son petit carnet et annonce les scores de la veille.

Un croix et l'eleve doit venir devant la classe sur l'estrade, se pencher en avant et recoit 5 coups de règle sur les fesses sur le pantalon ou la jupe.
Une croix cela arrive très souvent.

Deux croix et cette foic ci la pantalon ou la jupe sont baissé sur les chevilles et cette foix ci c'est 10 coups de règle sur le slip ou la culotte.
Deux croix sont relativement moin courant.

Troix croix, ce qui est très rare, car la punition est à la hauteur. Cette fois ci le maitre retire un à un tous les vètements de l'eleve. en moins de deux il se retrouve tout nu devant toute la classe... la honte totale.
Il n'y pas de passe droit pour les filles
c'est le meme tarif en vertu
de l'égalité des sexes dit le maitre.
L'eleve doit se pencher en avant et saisir ses chevilles.
Cette position permet a toute la classe de bien voir le zizi et les couilles pendantes des garçons ainsi que leur petit trou de balle. pareil pour la zezette des filles.
Il recoit alors 20 coups de règles sur les fesses.

Pour ceux qui se riqueraient d'avoir une quatième croix durant la journée ce qui est extrèmement rare, le maitre a inventé un peiti jeu.
Je jeu s'appelle "déshabillez-moi"
Voici les règles. l'eleve doit se tenir devant la classe et annoncer tout haut combien de vètements différents il porte sur lui. Les chaussures comptent pour un, pareil pour les chausettes. Les chaines,montres et ceintures ou bijoux ne comptent pas.
Après l'annonce du nombre le maitre prend la liste des résultats des bulletins du mois précédent classés du premier au dernier et annonce les noms des X premiers eleves sur la liste qui vont participer au jeu (X correspondant au nombre de vètements)
L'eleve devra se presenter devant le bureau de chaque partipants (du moin bon au premierde la classe) et lui demander poliment et à haute voix si il veut bien lui retirer une pièce de vètement. C'est donc ses camarades de classe qui le foutre complèment à poil au plus grand plaisir de toute la classe. Pour le slip ou la culotte pour les filles le puni devra se mettre debout sur sa chaise les mains sur la tete et demander au premier de la classe de venir lui enlever complètement.
Il ou elle devra rester ainsi jusqu'a la fin de la première heure de classe sans bouger. vous imaginez la honte!
A la fin de l'heure il pourra juste remettre son slip ou sa culotte et devra rester ainsi pour toutes ses activités jusqu'a la fin de la journée. vous imaginez, au tableau, a la cantine, au sport, aux toilettes ou à la récréation....

A la fin des punitions, les compteurs sont remis à zéro et une nouvelle journée peut commencer.

Un jour un maitre étant malade pour une longue période
donc nous avons acceuilis les eleves de sa classe dans la notre, ils n'étaient que dix, sept garçons et trois filles
tous de quinze ans. Un des garçons, marc, était connu pour passer pour un gars qui embetait toujours les plus petits. Les journées passèrent et un jour marc se retouva avec trois croix en une matinée, un score jamais égalé. La classe voyant le score au tableau se rejouissait déja du spectacle qui allait se dérouler le lendemain matin. Imaginez, marc le bully foutu complètement à poil par le maitre et devant toute la classe...et recevant une fessée...le bonheur total pour les petits de la classe qui auraient leur revenche et pour les trois filles qui pourraient voir le zizi de marc.
Marc savait qu'il restait encore l'aprè-midi et qu'il était encore possible d'avoir une quatrième croix avant la fin de la journée. Il fera tout pour que cela n'arrive pas se dit-il en lui meme, il sera sage comme une image.
C'était sans compter avec moi et mes potes!

Etant un très bon eleve, jes suis souvent premier de la classe, sans me vanter. Donc si j'arrive a ce que marc recoive une quatriàme croix cet après-midi, c'est qui aurait le privilège de lui retirer son slip debout sur sa chaise, les mains sur la tete et devant tout le monde!
Le bonheur total pour moi car je n'aime pas du tout marc.
J'explique la situation a mes potes, ils accepetent mais en échange ils auront le droit chacuns de mettre une fessée tout nu lors d'un prochain camp en foret. J'accepte et nous concoctont un plan. Lors de la récréation de l'aprè-midi nous mettons notre plan en oeuvre. Mes potes commencent par charier marc avec ce qui va lui arrivé demain matin avant la classe.
Alors marc j'espère que tu aura mis un slip propre....
ça te fait quoi de monter ton petit zizi et tes petites couilles à toute la classe et aux filles....j'espère que tu vas pas bander hein....ils sont de quelle couleur tes poils,
Marc reste stoique, soudain un de mes potes lui dit qu'il vas apporter son portable pour immortaliser sa punition et la diffuser sur YouTube....marc se làve et se jette sur lui et le frappe! Mon pote crie et se met à pleurer tout haut. Le maitre accourt et saisi marc par l'oreille et sépare les deux gars. Je fait un signe OK à mon pote et nous rigolons doucement. Le maitre dit mais c'est pas vraie tu as réussis à avoir ta quatrième croix aujourd'hui, je n'y croyais pas. Mais monsieur c'est pas moi, j'ai rien fait pleuniche marc...tait toi dit le maitre...la cloche sonne et nous rentrons en classe. Marc est tout rouge de honte. Le maitre l'appelle sur l'estrade. Silence, comme monsieur marc à réussit l'exploit d'avoir quatre croix en une journée, demain il aura le droit de partciper au petit jeu et d'ensuite recevoir les 20 coups de règle sur ces fesses et enfin de rester tout nu jusqu'a la fin du cours et en slip jusqu'a la fin de la journée, quel programme! Toute la classe applaudi et rigole, marc se met a pleurer de honte et retourne à sa place. La journée se termine et les enfants rentrent chez eux impatients de revenir à l'école le lendemain...pour une fois! Marc et mes potes rentront en bus et en l'attendant nous ne manquons pas de charier marc sur les évènements du lendemain. Alors marc tu est près pour ta mise à l'air, qu"est ce qu'on vas se marrer, je te parie dix euros que cela va t"exiter et que ton petit zizi va se retrouver tout raide et droit comme un i, mes et moi éclatont de rires. Le bus arrive et marc décide de prendre le suivant pour échapper à nos tourments.
La journée de demain sera un enfer pour lui mais il l'aura bien mérité.

Le lendemain dans la coure d'école une réelle effervécence se fait sentir, toute l'école est au courant des festivités à venir. Marc arrive et se met dans un coin de la coure, aussitot plusieurs de mes potes arrivent autour de lui. Alors marc j'espère que tu as changé de slip ce matin.... j'ai rechargé mon portable exprès pour toi cette nuit.....le compte sur YouTube est pret.....la cloche sonne et les enfants rentrent en ordre en classe. Silence dit le maitre et marc devant la classe.
Pour mieu pouvoir s'occuper de monsieur marc, les eleves fautifs de hier sont amnistiés. La classe applaudit.
Et bien je crois que nous pouvons commencer n"est pas marc....oui maitre dit-il timidement. Parle plus haut marc
OUI maitre. OK tu vas annoncer à voie haute à toute la classe les vètements que tu porte aujourd'hui.
La classe mure mure de plaisir. J'ai des chaussures, des chausettes, proprent j'espère dit le maitre....un pull, une chemise, un singlet, un pantalon et un slip. Au mot slip la classe éclate de rires. Bon si je compte bien cela fait sept pièces. Bon voyons qui sont les sept heureux élus pour participer au jeu. Le maitre rigole en voyant les noms. Ok nous pouvons commencer. Julie annonce le maitre, marc se dirige vers elle et lui demande si elle veut bien lui retirer un habit. Mais volontier dit-elle et elle lui retire le pull. Maurice ensuite lui retire sa chemise.
Vient ensuite marie qui le met trose nu. Jérome lui retire ses chaussure et antoine ses chausettes. Il est maintenant en slip et attend qu'un ou une eleve lui retire le dernier rempart de sa dignité. Le maitre annonce joel (c'est mon prénom) marc devient tout blanc et se met debout sur sa chaisse les mains sur la tete. La classe ne fait plus un bruit. Je m'avance vers lui et demande naivement au maitre pourquoi le devant son slip est tout gonflé? Le maitre et la classe rigolent. Il me dit que moi et la classe vont bientot le savoir. Marc passe du blanc au rouge pivoine. Je descends d'un coup son slip sur ses chevilles...la classe fait Whaoooww pendant que son sexe en totale érection vient se plaquer sur son bas ventre droit comme un I. J'ai gagné dix euros lui dis-je. Je finis par lui retier complètement le slip et lui met sur la tete. Le maitre me demande de le lui retirer...zut.
Bon maintenant nous allons mettre tes fesses de la meme couleur que tes joues dit le maitre et in s'empare de la règle. Les vingt coups tombent sur les fesses de marc, il pleure à chaudes larmes. Une fois la fessée terminée le maitre lui laisse quelques minutes pour se ressaisir avant de commencer le cours.
Le cours commence avec marc debout tout nu sur sa chaisse les mains sur la tete et les joues et les fesses toutes rouges. Les eleves ne peuvent s'empécher de regarder le service trois pièces de marc, son zizi est redevenu tout mou au dessus de sa paire de couilles pendantes. A la fin de la classe il peut enfin remettre son slip. Vous imaginez bien que durant le reste de la journée marc sera charié constament par tous les eleves de l'ecole. Les profs ne disant rien pour faire un exemple salutaire. Il sera de nombreuses fois déculotté par des garçons ou par des filles de tout ages. Dans les toilettes des garçons un groupe de jeunes d'environs dix ans le forceront meme à se masturber devant eux et prendront des photos.....les jeunes sont cruel entre eux...
La journée de marc s'achève ainsi et il ne sera plus jamais en trouble jusqu'a la fin de l'année. Il aura meme de tres bon résultas...comme quoi!

PS : cette histoire est une pure fiction sortie de mon imagination et cette école n'a jamais existé.





 

Voter pour cette histoire :

| Contact | © 2004-2006 tropbontropcon - Webmasters Gold77 / aNaKRoN67 - CNIL : 1071593 - 3 visiteurs connectés - Qui est connecté ? | Page générée en 0.17 secondes.