"C'est arrivé"


 Brigitte Bardot 
(0 commentaires)

 Au ciné 
(0 commentaires)

 A l'arrêt de bus 
(0 commentaires)

 A l'hôpital 
(0 commentaires)

 Les perroquets catholiques 
(0 commentaires)


Photos


 Majorette
 Sortez couverts
 So sexy
 Avec des pièces
 Chat perché

actu sur tropbontropcon.fr


 Visitez le monde entier en quelques clics grâce à des drones
 Toutes les actus ...

bon plan sur tropbontropcon.com


 


Fonds d'écran sur tropbontropcon.com


Barque sur la Seine
 Tous les fonds d'écrans ...

Sur le forum


  Doodle : Il y a 131 ans naissait la perforatrice
  Doodle : Google rend hommage au Pad Thaï
  Rencontre ratée
  Pour lutter contre la grippe
  Doodle : Joyeux Halloween

Trop embarrassant

Il y a 232 histoires, Les 10 meilleures notes:

  bizutage suite  [Ecole/College] (2578 points)
  Bizutage histoire vraie  [Ecole/College] (1737 points)
  Humilié devant les filles  [Famille] (1500 points)
  middle school story part 2  [Ecole/College] (1135 points)
  Les punitions dans mon école  [Ecole/College] (1039 points)
  Coincé  [Ecole/College] (929 points)
  La partie de basket  [Ecole/College] (879 points)
  Nue devant la maison  [Divers] (746 points)
  Aventure au foyer des étudiants  [Ecole/College] (552 points)
  Plumé par 2 filles au strip poker  [Ecole/College] (522 points)

Contribuez !!!

Liens


 Betisier
 ToutGratuit.fr
 Rencontres gratuites
 Mes albums photo
 Référencement Google
 Dictionnaire en ligne


Document sans titre
Pauvre loup...
par Vlad le, 17/03/2007

Dans "Le loup-garou de Londres" (film réalisé par John Landis en 1981), deux jeunes Américains voyageant en Angleterre se retrouvent dans un coin perdu en pleine campagne et sont déposés par un fermier à un croisement de routes. Celui-ci les prévient de marcher sur la route et de ne pas aller dans les landes. Ils suivent ses indications et marchent jusqu'au prochain village. En en repartant, ils s'égarent évidemment en pleine nuit dans les landes, où ils sont attaqués par une créature monstrueuse...

Il s'agit d'une parodie qui respecte néanmoins les règles les plus strictes des films d'horreur. Ce subtil mélange peut nous angoisser, voire créer certaines émotions.

Ce film opère un retour à certaines sources folkloriques lorsque le héros, sous l'impulsion d'une force irrésistible, arrache ses vêtements avant de se transformer en loup. Cette tradition se réfère notamment au "Lai de Bisclavret" de Marie de France, dans lequel un chevalier est contraint de se déshabiller entièrement avant de se métamorphoser et doit dissimuler ses vêtements sous une pierre creuse car, s'il ne les retrouvait pas, il serait condamné à errer indéfiniment sous la forme d'un loup-garou.

Toutefois, contrairement au "Bisclavret" de Marie de France, le héros du film retrouve sa forme humaine lorsqu'il se réveille, nu comme un ver, dans la cage aux loups du zoo de Londres, ce qui l'oblige ensuite à regagner son domicile dans le plus simple appareil...

 

Voter pour cette histoire :

| Contact | © 2004-2006 tropbontropcon - Webmasters Gold77 / aNaKRoN67 - CNIL : 1071593 - 2 visiteurs connectés - Qui est connecté ? | Page générée en 0.15 secondes.