"C'est arrivé"


 Brigitte Bardot 
(0 commentaires)

 Au ciné 
(0 commentaires)

 A l'arrêt de bus 
(0 commentaires)

 A l'hôpital 
(0 commentaires)

 Les perroquets catholiques 
(0 commentaires)


Photos


 Majorette
 Sortez couverts
 So sexy
 Avec des pièces
 Chat perché

actu sur tropbontropcon.fr


 Visitez le monde entier en quelques clics grâce à des drones
 Toutes les actus ...

bon plan sur tropbontropcon.com


 


Fonds d'écran sur tropbontropcon.com


Barque sur la Seine
 Tous les fonds d'écrans ...

Sur le forum


  Doodle : Il y a 131 ans naissait la perforatrice
  Doodle : Google rend hommage au Pad Thaï
  Rencontre ratée
  Pour lutter contre la grippe
  Doodle : Joyeux Halloween

Trop embarrassant

Il y a 232 histoires, Les 10 meilleures notes:

  bizutage suite  [Ecole/College] (2578 points)
  Bizutage histoire vraie  [Ecole/College] (1737 points)
  Humilié devant les filles  [Famille] (1500 points)
  middle school story part 2  [Ecole/College] (1135 points)
  Les punitions dans mon école  [Ecole/College] (1039 points)
  Coincé  [Ecole/College] (929 points)
  La partie de basket  [Ecole/College] (879 points)
  Nue devant la maison  [Divers] (746 points)
  Aventure au foyer des étudiants  [Ecole/College] (552 points)
  Plumé par 2 filles au strip poker  [Ecole/College] (522 points)

Contribuez !!!

Liens


 Betisier
 ToutGratuit.fr
 Rencontres gratuites
 Mes albums photo
 Référencement Google
 Dictionnaire en ligne


Document sans titre
Bizutage à l'ENAAP (suite et fin)
par Bizut le, 06/06/2016

Le jour de la rentrée, j’ai donc mis un boxer-short assez serré que j’ai fermé au niveau des cuisses par du scotch marron de bricolage. Je me suis rendu au magasin d’articles de pêche spécialisés pour y acheter un sachet de vers de farine vivants de type A. Je crois que le vendeur a deviné ce que j’allais en faire car il m’a regardé d’un air bizarre. Puis je suis allé me cacher dans un recoin du campus pour ouvrir le sac et regarder à l’intérieur. La vue de ces dizaines ou centaines de vers qui grouillaient me répugnait un peu, mais je n’avais pas le choix. J’ai rapidement baissé mon pantalon, étiré mon boxer-short et retourné le sac dedans. J’ai tout vidé sans réfléchir et remonté mon pantalon en vitesse.

Quelle sensation! Je les sentais gigoter autour de ma queue et de mes testicules, ils étaient partout! C’était comme si on me caressait en me malaxant et en me mordillant les parties génitales. Ils étaient tellement nombreux à me chatouiller que mon sexe en devenait comme fou!

N’oubliant pas la suite du défi, je me suis mis à marcher en direction de l’école où se tenait l’assemblée générale. J’avais l’impression que tout le monde me regardait, comme si quelqu’un était en train de me masturber en public. J’étais d’autant plus gêné que la masse des vers me donnait l’impression de porter une couche et je me demandais si ça se voyait ou pas. Mon sexe était sur le point d’atteindre son érection maximale.

Pendant les trois heures qu’a duré l’assemblée générale, les vers m’ont procuré un plaisir continu et insoutenable, à tel point que j’ai fini par jouir. Vu la façon dont j’ai fermé les yeux et rougi ensuite, je suis sûr que mes voisins (et voisines) l’ont remarqué, même s’ils n’ont rien dit. Mais comme les vers étaient de type aphrodisiaque, le goût de mon sperme n’a fait que les exciter davantage, jusqu’à me faire éjaculer à deux autres reprises…

Après ça, je suis rentré chez moi comme j’ai pu, j’ai ôté tous mes vêtements à l’exception du boxer-short et je me suis précipité dans la baignoire. J’ai ouvert mon boxer-short et j’en ai sorti un paquet de vers gluants de sperme, que j’ai vidés dans un sac et que j’ai jetés à la poubelle…

 

Voter pour cette histoire :

| Contact | © 2004-2006 tropbontropcon - Webmasters Gold77 / aNaKRoN67 - CNIL : 1071593 - 1 visiteur connecté - Qui est connecté ? | Page générée en 0.30 secondes.