"C'est arrivé"


 Brigitte Bardot 
(0 commentaires)

 Au ciné 
(0 commentaires)

 A l'arrêt de bus 
(0 commentaires)

 A l'hôpital 
(0 commentaires)

 Les perroquets catholiques 
(0 commentaires)


Photos


 Majorette
 Sortez couverts
 So sexy
 Avec des pièces
 Chat perché

actu sur tropbontropcon.fr


 Visitez le monde entier en quelques clics grâce à des drones
 Toutes les actus ...

bon plan sur tropbontropcon.com


 


Fonds d'écran sur tropbontropcon.com


Barque sur la Seine
 Tous les fonds d'écrans ...

Sur le forum


  Doodle : Il y a 131 ans naissait la perforatrice
  Doodle : Google rend hommage au Pad Thaï
  Rencontre ratée
  Pour lutter contre la grippe
  Doodle : Joyeux Halloween

Trop embarrassant

Il y a 232 histoires, Les 10 meilleures notes:

  bizutage suite  [Ecole/College] (2578 points)
  Bizutage histoire vraie  [Ecole/College] (1733 points)
  Humilié devant les filles  [Famille] (1500 points)
  middle school story part 2  [Ecole/College] (1135 points)
  Les punitions dans mon école  [Ecole/College] (1038 points)
  Coincé  [Ecole/College] (929 points)
  La partie de basket  [Ecole/College] (874 points)
  Nue devant la maison  [Divers] (746 points)
  Aventure au foyer des étudiants  [Ecole/College] (552 points)
  Plumé par 2 filles au strip poker  [Ecole/College] (522 points)

Contribuez !!!

Liens


 Betisier
 ToutGratuit.fr
 Rencontres gratuites
 Mes albums photo
 Référencement Google
 Dictionnaire en ligne


Document sans titre
Frozen Chook
par Frida le, 17/03/2016

Depuis que Frida, la terrible reine des glaces, règne sur les Terres du Nord, le chasseur Frozen Chook est chargé d’assurer l’approvisionnement régulier du palais royal en chair fraîche.

Une fois par mois, Frozen Chook se rend sur le continent à la recherche du gibier préféré de la reine : de jeunes hommes valides âgés de dix-huit à vingt-cinq ans au maximum.

Une fois capturés, ceux-ci sont dépouillés de leurs vêtements et conduits devant la reine, nus comme des veaux que l’on mène à l’abattoir. D’un seul geste, la reine les oblige à se recroqueviller sur le sol gelé, les coudes posés sur les genoux. Puis leurs corps nus sont recouverts d’une mince pellicule de glace qui les immobilise complètement, à la manière de la cellophane utilisée pour envelopper les poulets surgelés.

Paralysés par le froid mais toujours conscients sous la couche de glace, les jeunes captifs sont conservés dans le garde-manger du palais royal, jusqu’au jour où ils en seront extraits pour servir de plat de résistance lors d’un de ces fameux banquets qui font la réputation des Terres du Nord…

 

Voter pour cette histoire :

| Contact | © 2004-2006 tropbontropcon - Webmasters Gold77 / aNaKRoN67 - CNIL : 1071593 - 2 visiteurs connectés - Qui est connecté ? | Page générée en 0.31 secondes.