"C'est arrivé"


 Rencontre ratée 
(0 commentaires)

 Brigitte Bardot 
(0 commentaires)

 Au ciné 
(0 commentaires)

 A l'arrêt de bus 
(0 commentaires)

 A l'hôpital 
(0 commentaires)


Photos


 Majorette
 Sortez couverts
 So sexy
 Avec des pièces
 Chat perché

actu sur tropbontropcon.fr


 Visitez le monde entier en quelques clics grâce à des drones
 Toutes les actus ...

bon plan sur tropbontropcon.com


 


Fonds d'écran sur tropbontropcon.com


Barque sur la Seine
 Tous les fonds d'écrans ...

Sur le forum


  Doodle : Début de l'EURO 2020
  Doodle : Hommage à Shirley Temple
  Doodle : Frank Kameny est à l'honneur !
  Doodle : Daniel Balavoine est à l'honneur !
  Doodle : La vaccination est désormais ouverte à tous ...

Trop embarrassant

Il y a 307 histoires, Les 10 meilleures notes:

  bizutage suite  [Ecole/College] (27120 points)
  Bizutage histoire vraie  [Ecole/College] (1890 points)
  Humilié devant les filles  [Famille] (1751 points)
  middle school story part 2  [Ecole/College] (1215 points)
  Les punitions dans mon école  [Ecole/College] (1135 points)
  Coincé  [Ecole/College] (988 points)
  La partie de basket  [Ecole/College] (952 points)
  Mise à l'air en forêt  [Ecole/College] (799 points)
  Nue devant la maison  [Divers] (781 points)
  Aventure au foyer des étudiants  [Ecole/College] (588 points)

Contribuez !!!

Liens


 Rencontres gratuites
 Mes albums photo
 Référencement Google
 Dictionnaire en ligne


Document sans titre
Les trois nymphes
par Anonymous le, 28/10/2015

Près de l’autoroute du mont Ida, trois nymphes se querellaient dans un bois. Quelle est, se demandaient-elles, la plus belle de nous trois?

Dans ce bois se promenait un jeune homme, un jeune homme frais et beau:

« Eh! Le beau jeune homme, un instant, arrêtez-vous, et veuillez nous dire qui est la plus belle de nous. »

Le jeune homme leur sourit à belles dents:

« Tout doux mes belles, je me sens tout étourdi. Avant de choisir, il faudrait que je vous essaye toutes les trois ! »

A ces mots, les trois nymphes se mirent en colère. L'une lui fit un croche-pied, l’autre lui donna un coup de bâton et la troisième le ligota comme un saucisson. Puis les trois nymphes, devenues furies, le mirent en croix. Tandis qu'il criait de crainte, elles criaient de joie…

Alors, très lentement, elles ôtèrent ses vêtements. L’une frôla ses cheveux,
l'autre ses lèvres en feu, la troisième s'acharna sur son bas-ventre soyeux.
Et puis au petit matin, les petites nymphes s’en allèrent, repues et légères, le laissant nu et inconscient, pieds et poings liés, dans la rosée et le thym…

(d’après Jacques Offenbach et Guy Béart)

 

Voter pour cette histoire :

| Contact | © 2004-2019 tropbontropcon - Webmasters Gold77 / aNaKRoN67 - CNIL : 1071593 - 1 visiteur connecté - Qui est connecté ? | Page générée en 0.18 secondes.