"C'est arrivé"


 Brigitte Bardot 
(0 commentaires)

 Au ciné 
(0 commentaires)

 A l'arrêt de bus 
(0 commentaires)

 A l'hôpital 
(0 commentaires)

 Les perroquets catholiques 
(0 commentaires)


Photos


 Majorette
 Sortez couverts
 So sexy
 Avec des pièces
 Chat perché

actu sur tropbontropcon.fr


 Visitez le monde entier en quelques clics grâce à des drones
 Toutes les actus ...

bon plan sur tropbontropcon.com


 


Fonds d'écran sur tropbontropcon.com


Barque sur la Seine
 Tous les fonds d'écrans ...

Sur le forum


  Doodle : Il y a 131 ans naissait la perforatrice
  Doodle : Google rend hommage au Pad Thaï
  Rencontre ratée
  Pour lutter contre la grippe
  Doodle : Joyeux Halloween

Trop embarrassant

Il y a 232 histoires, Les 10 meilleures notes:

  bizutage suite  [Ecole/College] (2578 points)
  Bizutage histoire vraie  [Ecole/College] (1737 points)
  Humilié devant les filles  [Famille] (1500 points)
  middle school story part 2  [Ecole/College] (1135 points)
  Les punitions dans mon école  [Ecole/College] (1039 points)
  Coincé  [Ecole/College] (929 points)
  La partie de basket  [Ecole/College] (879 points)
  Nue devant la maison  [Divers] (746 points)
  Aventure au foyer des étudiants  [Ecole/College] (552 points)
  Plumé par 2 filles au strip poker  [Ecole/College] (522 points)

Contribuez !!!

Liens


 Betisier
 ToutGratuit.fr
 Rencontres gratuites
 Mes albums photo
 Référencement Google
 Dictionnaire en ligne


Document sans titre
Statue vivante (suite)
par Radamès le, 12/08/2015

Deux mille cinq cents ans se sont écoulés depuis que je suis enfermé dans la statue d’or et de marbre confectionnée par le grand prêtre… Le sanctuaire est tombé en ruines sous les coups des envahisseurs successifs, mais la mince pellicule d’or et de marbre qui recouvre mon corps pétrifié, rendue indestructible grâce à la magie noire, est demeurée intacte…

Au début du siècle dernier, des archéologues anglo-saxons m’ont découvert, enfoui dans les sables du désert. Ils n’ont pas manqué de remarquer la finesse avec laquelle mon anatomie avait été reproduite – et pour cause ! Ils n’ont pas compris que cette statue n’était rien d’autre que mon propre corps, que ce sexe à demi érigé n’était rien d’autre que mon propre sexe, recouvert d’une mince couche d’or et de marbre…

Et surtout, ils n'ont pas compris que j'étais toujours vivant à l'intérieur de cette statue !

Je suis ensuite passé de mains en mains, avant d’arriver là où je me trouve aujourd’hui, debout sur un piédestal à l’entrée de l’un des plus célèbres lieux de perdition de Las Vegas. Je vois défiler chaque jour – et surtout chaque nuit – des centaines de visiteurs qui admirent mon corps parfait de jeune homme âgé de deux mille cinq cents ans, qui ne peut toujours pas se branler pour passer le temps et dont le sexe irrémédiablement figé à l’horizontale sert occasionnellement de portemanteau aux clients distraits…

 

Voter pour cette histoire :

| Contact | © 2004-2006 tropbontropcon - Webmasters Gold77 / aNaKRoN67 - CNIL : 1071593 - 3 visiteurs connectés - Qui est connecté ? | Page générée en 0.17 secondes.