"C'est arrivé"


 Brigitte Bardot 
(0 commentaires)

 Au ciné 
(0 commentaires)

 A l'arrêt de bus 
(0 commentaires)

 A l'hôpital 
(0 commentaires)

 Les perroquets catholiques 
(0 commentaires)


Photos


 Majorette
 Sortez couverts
 So sexy
 Avec des pièces
 Chat perché

actu sur tropbontropcon.fr


 Visitez le monde entier en quelques clics grâce à des drones
 Toutes les actus ...

bon plan sur tropbontropcon.com


 


Fonds d'écran sur tropbontropcon.com


Barque sur la Seine
 Tous les fonds d'écrans ...

Sur le forum


  Doodle : Il y a 131 ans naissait la perforatrice
  Doodle : Google rend hommage au Pad Thaï
  Rencontre ratée
  Pour lutter contre la grippe
  Doodle : Joyeux Halloween

Trop embarrassant

Il y a 232 histoires, Les 10 meilleures notes:

  bizutage suite  [Ecole/College] (2578 points)
  Bizutage histoire vraie  [Ecole/College] (1733 points)
  Humilié devant les filles  [Famille] (1500 points)
  middle school story part 2  [Ecole/College] (1135 points)
  Les punitions dans mon école  [Ecole/College] (1038 points)
  Coincé  [Ecole/College] (929 points)
  La partie de basket  [Ecole/College] (874 points)
  Nue devant la maison  [Divers] (746 points)
  Aventure au foyer des étudiants  [Ecole/College] (552 points)
  Plumé par 2 filles au strip poker  [Ecole/College] (522 points)

Contribuez !!!

Liens


 Betisier
 ToutGratuit.fr
 Rencontres gratuites
 Mes albums photo
 Référencement Google
 Dictionnaire en ligne


Document sans titre
Ivan chez les Cosaques
par Anonymous le, 27/02/2014

Alors qu'il était page à la cour du Podzolie, le jeune Ivan, à peine âgé de vingt ans, eut une liaison avec la belle Thérésa, l'épouse du terrible comte Sakharine.

Un beau matin, le comte, revenant à l'improviste d'un lointain voyage, surprit les deux amants dans ses propres appartements. Fou de colère, il appela ses gardes qui se jetèrent sur le malheureux Ivan et l'emmenèrent sans lui laisser le temps de se rhabiller.

Après l'avoir laissé croupir pendant plusieurs jours au fond d'une oubliette, le comte Sakharine fit conduire Ivan au plus profond de la forêt voisine, le fit enduire de miel de la tête aux pieds, le fit attacher debout entre deux arbres et l'abandonna, nu comme un geai, à la merci des bêtes sauvages...

Le lendemain matin, le comte revint sur les lieux du supplice mais fut particulièrement déçu de constater qu'Ivan était toujours en vie. Il le fit alors enduire de goudron et de plumes, le fit attacher sur le dos d'un cheval sauvage et l'abandonna à la course folle de cet animal, qui l'emporta jusqu'au pays des Cosaques.

Au bout de deux jours, le cheval tomba raide mort à proximité d'une pauvre ferme. Les paysans qui vivaient là découvrirent le jeune homme, nu et à demi-mort, ligoté au cadavre du cheval: après l'avoir détaché, ils lui apportèrent de la nourriture et quelques vêtements. Par la suite, Ivan fut élu chef du village et entreprit de rassembler sous son autorité toutes les tribus cosaques - mais ceci est une autre histoire...

On en parle sur le forum...

 

Voter pour cette histoire :

| Contact | © 2004-2006 tropbontropcon - Webmasters Gold77 / aNaKRoN67 - CNIL : 1071593 - 2 visiteurs connectés - Qui est connecté ? | Page générée en 0.31 secondes.