"C'est arrivé"


 Rencontre ratée 
(0 commentaires)

 Brigitte Bardot 
(0 commentaires)

 Au ciné 
(0 commentaires)

 A l'arrêt de bus 
(0 commentaires)

 A l'hôpital 
(0 commentaires)


Photos


 Majorette
 Sortez couverts
 So sexy
 Avec des pièces
 Chat perché

actu sur tropbontropcon.fr


 Visitez le monde entier en quelques clics grâce à des drones
 Toutes les actus ...

bon plan sur tropbontropcon.com


 


Fonds d'écran sur tropbontropcon.com


Barque sur la Seine
 Tous les fonds d'écrans ...

Sur le forum


  Doodle : Début de l'EURO 2020
  Doodle : Hommage à Shirley Temple
  Doodle : Frank Kameny est à l'honneur !
  Doodle : Daniel Balavoine est à l'honneur !
  Doodle : La vaccination est désormais ouverte à tous ...

Trop embarrassant

Il y a 307 histoires, Les 10 meilleures notes:

  bizutage suite  [Ecole/College] (27120 points)
  Bizutage histoire vraie  [Ecole/College] (1890 points)
  Humilié devant les filles  [Famille] (1751 points)
  middle school story part 2  [Ecole/College] (1215 points)
  Les punitions dans mon école  [Ecole/College] (1135 points)
  Coincé  [Ecole/College] (988 points)
  La partie de basket  [Ecole/College] (952 points)
  Mise à l'air en forêt  [Ecole/College] (799 points)
  Nue devant la maison  [Divers] (781 points)
  Aventure au foyer des étudiants  [Ecole/College] (588 points)

Contribuez !!!

Liens


 Rencontres gratuites
 Mes albums photo
 Référencement Google
 Dictionnaire en ligne


Document sans titre
Confinement
par Jovin le, 20/06/2020

J’ai profité du confinement pour m’imposer un défi que je n’avais pas eu le courage ou l’occasion de réaliser jusqu’à présent. Par un beau jour du mois de mai, je me suis rendu en voiture jusqu’à la chapelle désaffectée de l’esplanade des Airs, un plateau naturel qui surplombe mon village natal. Comme il faisait bien chaud, je n’avais mis qu’un short, un slip, un tee-shirt, des chaussettes légères et une paire de baskets.

Arrivé sur place, je me suis garé à proximité de l’ancienne chapelle, je suis descendu de la voiture et je l’ai fermée en ne laissant qu’une vitre légèrement entrouverte. Puis je me suis rendu à pieds jusqu’au pylône situé à l’angle du chemin du Monument et du chemin des Mirabelles, à dix minutes de marche de l’endroit où je m’étais garé. Là, j’ai déposé la clé de la voiture sous une grosse pierre au pied du pylône.

Je suis ensuite retourné jusqu’à la voiture. Je me suis déshabillé entièrement, ne gardant que mes chaussettes et mes baskets, et j’ai glissé mon tee-shirt, mon short et mon slip à l’intérieur du véhicule par la vitre entrouverte.

A partir de ce moment, je n’avais plus aucune échappatoire, aucun moyen de revenir en arrière... Je me retrouvais nu comme un ver en pleine campagne, vêtu seulement de mes baskets et de mes chaussettes. La seule façon de récupérer mes fringues était d’aller chercher la clé de la voiture, que j’avais dissimulée à dix minutes de marche de là, soit vingt minutes aller-retour à effectuer les fesses à l’air et le sexe au vent, en essayant de ne pas être vu…

 

Voter pour cette histoire :

| Contact | © 2004-2019 tropbontropcon - Webmasters Gold77 / aNaKRoN67 - CNIL : 1071593 - 2 visiteurs connectés - Qui est connecté ? | Page générée en 0.16 secondes.