"C'est arrivé"


 Brigitte Bardot 
(0 commentaires)

 Au ciné 
(0 commentaires)

 A l'arrêt de bus 
(0 commentaires)

 A l'hôpital 
(0 commentaires)

 Les perroquets catholiques 
(0 commentaires)


Photos


 Majorette
 Sortez couverts
 So sexy
 Avec des pièces
 Chat perché

actu sur tropbontropcon.fr


 Visitez le monde entier en quelques clics grâce à des drones
 Toutes les actus ...

bon plan sur tropbontropcon.com


 


Fonds d'écran sur tropbontropcon.com


Barque sur la Seine
 Tous les fonds d'écrans ...

Sur le forum


  Doodle : Il y a 131 ans naissait la perforatrice
  Doodle : Google rend hommage au Pad Thaï
  Rencontre ratée
  Pour lutter contre la grippe
  Doodle : Joyeux Halloween

Trop embarrassant

Il y a 232 histoires, Les 10 meilleures notes:

  bizutage suite  [Ecole/College] (2578 points)
  Bizutage histoire vraie  [Ecole/College] (1737 points)
  Humilié devant les filles  [Famille] (1500 points)
  middle school story part 2  [Ecole/College] (1135 points)
  Les punitions dans mon école  [Ecole/College] (1039 points)
  Coincé  [Ecole/College] (929 points)
  La partie de basket  [Ecole/College] (879 points)
  Nue devant la maison  [Divers] (746 points)
  Aventure au foyer des étudiants  [Ecole/College] (552 points)
  Plumé par 2 filles au strip poker  [Ecole/College] (522 points)

Contribuez !!!

Liens


 Betisier
 ToutGratuit.fr
 Rencontres gratuites
 Mes albums photo
 Référencement Google
 Dictionnaire en ligne


Document sans titre
Jeu nu en foret
par Anonymous le, 09/09/2011

Je pars en balade en foret à vélo avec un gars que j’ai rencontré par internet et qui aime les jeux de bondage.
Connaissant mes désirs aussi, il m’a proposé cette sortie à vélo avec une idée dernière la tête.
Il m’a demandé de lui donner carte blanche pour cette sortie.
Je jouerai le jeu et devrai suivre ses instructions impérativement.
Je suis juste vêtu d’un short et d’un tee-shirt. Je suis un peu excité à l’idée de ce qu’il pourra me faire. Je suis un peu impatient.
Nous roulons dans cette foret que je ne connais pas, de grande ligne droite très carrossable entrecoupée de sentiers en herbe.
Cette foret parait très grande, nous croisons peu de monde mais il est encore tôt et mon compagnon me dit que ces allées sont souvent très fréquentées le week-end.
Ouf !!! On est jeudi car la suite risque d’être sympa.
Nous traversons plusieures fois des routes.
Puis à un grand carrefour forestier nous faisons une halte.
Mon compagnon que je nommerai Vincent me demande de me déshabiller, et d’enlever mes baskets aussi.
Je m’exécute et me voici entièrement nu, y compris les pieds.
Il m’attache les mains dans le dos, ainsi que les pieds pour que j’évite de le suivre trop rapidement.
Il dépose à une vingtaine de mètres une petite carte et un couteau et m’explique qu’il va me laisser là, je devrai passer par des points obligatoires numérotés sur la carte de 1 à 20.
A chaque point un papier m’indiquera le numéro du point suivant à atteindre.
Ils ne sont pas bien sur dans l’ordre. Au dernier point je récupérerai mes vêtements et mon vélo.
Puis Vincent s’en va avec mes affaires et mon vélo et disparaît rapidement de ma vue.
Je prends conscience subitement de mon état et je suis pris d’une petite crise d’angoisse de me retrouver ainsi attaché nu au milieu d’un carrefour d’une foret que je ne connais pas.
Certes il n’y a personne pour l’instant.
Mais l’adrénaline reprend le dessus et je trouve finalement la situation assez excitante.
J’essaie de m’approcher de la carte et du couteau pour me libérer.
Ce n’est pas facile pieds nus et j’avance lentement.
Ca y est j’y suis, je m’accroupi puis m’assoie pour attrapé le couteau.
Au milieu du chemin, j’essai de me détacher le plus vite possible, mais c’est long malgré tout.
Enfin mes mains sont libres, je détache mes pieds, récupère la carte et me met à l’abri dans le sous bois.
Je dois faire attention où je mets mes pieds, je n’ai pas l’habitude de marcher pieds nus.
J’étudie la carte et le premier numéro où je dois aller est le 15.
Pour aller au numéro 15 je dois suivre un sentier face a moi qui n’a pas l’air très carrossable, puis d’après la carte, traverser une route pour rejoindre ce point.
Bon, il va falloir que je me lance. Je sors de ma cachette discrètement, je regarde si personne ne vient, je suis sur le qui-vive et le serai tout le temps de cette sortie.
Je prends le sentier qui n’est pas facile, c’est un mélange de graviers, de boue, de feuilles, j’essaie de ne pas abîmer mes pieds, je m’enfonce dans la boue par moment, puis j’arrive sur une énorme flaque de boue plutôt liquide.
Je vais être obligé de la franchir car je ne peux pas la contournée, je la traverse, je m’enfonce jusqu’au genoux,
J’avance péniblement, et pieds nus cela donne une drôle de sensation, et bien sur je glisse et tombe dans la flaque.
Mon parcours commence bien.
Je me relève avec difficulté, couvert de boue. Ca va je n’ai mal nulle part. Je fini par sortir de cette mare, j’ai sauvé la carte de la boue, mais pas moi.
Dégoulinant de boue je continu, je m’approche d’une route à traverser, aux aguets, je traverse et vais rejoindre le point 15.
Je trouve un descriptif et un petit sac plastique qui servira à protéger la carte et les indices.
Je lis le descriptif, je dois aller au point 12, mais en repassant par ou je suis venu.
Je vais devoir repasser par la mare de boue.
Je repars donc, je retraverse la route et toujours pieds nus je franchis de nouveau la mare de boue, je retombe encore plusieures fois, c’est très glissant. Cette fois ci le sac protège la carte.
J’ai donc continué le parcours avec de multiples obstacles à franchir, cela a duré trois heures quand je pu enfin me rhabiller.
Finalement je n’ai rencontré personne, ce fut un grand moment de bonheur avec un stress permanent et de grosse montée d’adrénaline
On en parle sur le forum...

 

Voter pour cette histoire :

| Contact | © 2004-2006 tropbontropcon - Webmasters Gold77 / aNaKRoN67 - CNIL : 1071593 - 5 visiteurs connectés - Qui est connecté ? | Page générée en 0.23 secondes.