"C'est arrivé"


 Brigitte Bardot 
(0 commentaires)

 Au ciné 
(0 commentaires)

 A l'arrêt de bus 
(0 commentaires)

 A l'hôpital 
(0 commentaires)

 Les perroquets catholiques 
(0 commentaires)


Photos


 Majorette
 Sortez couverts
 So sexy
 Avec des pièces
 Chat perché

actu sur tropbontropcon.fr


 Visitez le monde entier en quelques clics grâce à des drones
 Toutes les actus ...

bon plan sur tropbontropcon.com


 


Fonds d'écran sur tropbontropcon.com


Barque sur la Seine
 Tous les fonds d'écrans ...

Sur le forum


  Doodle : Il y a 131 ans naissait la perforatrice
  Doodle : Google rend hommage au Pad Thaï
  Rencontre ratée
  Pour lutter contre la grippe
  Doodle : Joyeux Halloween

Trop embarrassant

Il y a 232 histoires, Les 10 meilleures notes:

  bizutage suite  [Ecole/College] (2578 points)
  Bizutage histoire vraie  [Ecole/College] (1737 points)
  Humilié devant les filles  [Famille] (1500 points)
  middle school story part 2  [Ecole/College] (1135 points)
  Les punitions dans mon école  [Ecole/College] (1039 points)
  Coincé  [Ecole/College] (929 points)
  La partie de basket  [Ecole/College] (879 points)
  Nue devant la maison  [Divers] (746 points)
  Aventure au foyer des étudiants  [Ecole/College] (552 points)
  Plumé par 2 filles au strip poker  [Ecole/College] (522 points)

Contribuez !!!

Liens


 Betisier
 ToutGratuit.fr
 Rencontres gratuites
 Mes albums photo
 Référencement Google
 Dictionnaire en ligne


Document sans titre
Quand j'étais bizut...
par Anonymous le, 03/08/2010

Quand j’étais bizut, les bizuteurs faisaient monter sur la scène du grand amphi les étudiants de première année par groupe de dix. Quand un groupe était sur scène, les bizuteurs restés dans l’amphi poussaient les spectateurs (et les autres bizuts) à choisir l’un des étudiants qui se trouvaient sur la scène et à dire quel vêtement il devait enlever. Puis l’amphi choisissait quelqu’un d’autre pour enlever un vêtement, et ainsi de suite jusqu’à ce que l’un des membres du groupe soit complètement nu.

Quand j’y suis passé, j’étais évidemment très stressé: j’ai dû enlever tour à tour mes godasses, mes chaussettes, mon pull et mon pantalon, mais finalement, j’ai pu garder mon tee-shirt et mon slip… J’ai donc plutôt vécu cette épreuve comme spectateur que comme acteur. En revanche, un des garçons de mon groupe, que je connaissais bien car il avait fait une partie de sa scolarité avec moi, a dû tout enlever, y compris son slip: il s’est donc retrouvé entièrement nu devant tout le monde, essayant tant bien que mal de dissimuler son sexe avec ses mains…

Au cours de l’année, les bizuts étaient parfois contraints de participer à un jeu assez spécial au cours de certaines soirées étudiantes: le jeu des «défis aléatoires». Le principe en était simple: une série de défis à réaliser (tous plus absurdes ou grotesques les uns que les autres) étaient inscrits sur de petits bouts de papier, qui étaient ensuite mélangés dans un chapeau. On faisait ensuite venir sur scène un des participants à la soirée (un bizut, le plus souvent) pour lui faire tirer un papier au hasard dans le chapeau: il devait alors lire tout haut le défi qui y était inscrit et devait l’exécuter à la lettre. Evidemment, il s’agissait souvent de montrer une partie de son corps ou d’enlever un vêtement, et si le public estimait que le gage avait été mal exécuté, le bizut devait tirer un autre papier… Il y en a un qui, de gage en gage, s’est retrouvé tout nu et a dû s’enduire le visage, le torse et le sexe de «nutella» avant d’aller faire le tour de la résidence dans cette tenue…

On en parle sur le forum...

 

Voter pour cette histoire :

| Contact | © 2004-2006 tropbontropcon - Webmasters Gold77 / aNaKRoN67 - CNIL : 1071593 - 1 visiteur connecté - Qui est connecté ? | Page générée en 0.17 secondes.