"C'est arrivé"


 Brigitte Bardot 
(0 commentaires)

 Au ciné 
(0 commentaires)

 A l'arrêt de bus 
(0 commentaires)

 A l'hôpital 
(0 commentaires)

 Les perroquets catholiques 
(0 commentaires)


Photos


 Majorette
 Sortez couverts
 So sexy
 Avec des pièces
 Chat perché

actu sur tropbontropcon.fr


 Visitez le monde entier en quelques clics grâce à des drones
 Toutes les actus ...

bon plan sur tropbontropcon.com


 


Fonds d'écran sur tropbontropcon.com


Barque sur la Seine
 Tous les fonds d'écrans ...

Sur le forum


  Doodle : Il y a 131 ans naissait la perforatrice
  Doodle : Google rend hommage au Pad Thaï
  Rencontre ratée
  Pour lutter contre la grippe
  Doodle : Joyeux Halloween

Trop embarrassant

Il y a 232 histoires, Les 10 meilleures notes:

  bizutage suite  [Ecole/College] (2578 points)
  Bizutage histoire vraie  [Ecole/College] (1737 points)
  Humilié devant les filles  [Famille] (1500 points)
  middle school story part 2  [Ecole/College] (1135 points)
  Les punitions dans mon école  [Ecole/College] (1039 points)
  Coincé  [Ecole/College] (929 points)
  La partie de basket  [Ecole/College] (879 points)
  Nue devant la maison  [Divers] (746 points)
  Aventure au foyer des étudiants  [Ecole/College] (552 points)
  Plumé par 2 filles au strip poker  [Ecole/College] (522 points)

Contribuez !!!

Liens


 Betisier
 ToutGratuit.fr
 Rencontres gratuites
 Mes albums photo
 Référencement Google
 Dictionnaire en ligne


Document sans titre
Cobaye humain
par Erasmus le, 02/04/2010

Jim était un jeune pilote de la RAF, envoyé en mission dans la zone du Triangle des Bermudes. Ce jour-là, vers midi, il s’aperçut que sa radio était tombée en panne, juste avant que son avion disparaisse dans une épaisse nappe de brouillard blanc…

Lorsqu’il reprit connaissance, il réalisa tout d’abord qu’il était entièrement nu, allongé sur le sol dans une pièce également nue et soumis à la lumière aveuglante d’un énorme projecteur. Au même moment, deux inconnus revêtus de scaphandres et dotés d’une force herculéenne l’agrippèrent et l’entraînèrent à travers un long dédale de couloirs et d’escaliers jusqu’à une immense salle : il ne le savait pas encore, mais Jim venait d’être introduit, nu comme un ver, dans le grand amphithéâtre de la faculté de biologie intergalactique de Yalé, le principal centre universitaire de la planète Krypton.

L’amphithéâtre était occupé par plusieurs centaines d’étudiants kryptoniens, qui s’apprêtaient à assister à une conférence du célèbre professeur Schmilblick. Celui-ci s’exclama avec enthousiasme, en désignant le malheureux Jim : « Aujourd’hui, vous allez pouvoir assister à un cours d’anatomie extraterrestre avec un modèle vivant. Je vous présente un superbe spécimen en provenance de la planète Terre, qui nous permettra d’étudier le fonctionnement des différentes parties de son corps – et vous serez exceptionnellement autorisés à prendre quelques clichés »…

Après avoir été examiné, palpé, trituré et photographié sous toutes les coutures, Jim fut conduit dans la partie la plus secrète de la faculté, le jardin d’acclimatation où étaient conservés et étudiés les primates capturés dans les différentes parties de la galaxie. C’est ainsi qu’il se retrouva enfermé, nu comme un singe, dans une cage de deux mètres de côté, à laquelle était accroché un panneau qui disait à peu près ceci : « Spécimen humain originaire de la planète Terre, capturé à l’âge de vingt-cinq années terrestres le 12 août 3114 de l’ère kryptonienne ».

Jim s’attendait sans doute à passer le restant de ses jours seul dans cette sinistre cage, mais la victoire du parti écologiste kryptonien aux élections sénatoriales intergalactiques lui permit d’échapper à ce triste sort : la nouvelle majorité sénatoriale adopta en effet une loi précisant que les primates extraterrestres ne devaient être conservés en captivité que pour une durée déterminée et qu’ils devaient être renvoyés sur leur planète d’origine dès qu’ils avaient réussi à se reproduire, leur progéniture étant alors confiée aux bons soins du jardin d’acclimatation.

Malheureusement pour Jim, les savants kryptoniens n'avaient pas encore réussi à distinguer les terriens mâles des terriens femelles. Ils décidèrent donc de l'enfermer dans la cage d’un autre terrien, un spécimen mâle de la race noire, capturé l'année précédente au cours d'une expédition kryptonienne dans la forêt congolaise. Agé d'une vingtaine d'années, ce jeune chasseur, qui répondait au nom de Boumba, était superbement membré et particulièrement entreprenant. Comme vous l'imaginez, les deux jeunes hommes, enfermés entièrement nus dans la même cage, n'ayant en vue aucun partenaire féminin, ne tardèrent pas à montrer des signes d'excitation irrésistible et à se livrer à des simulacres d'accouplement. Toutefois, en dépit de la chaleureuse intensité de leurs relations, ils ne parvinrent jamais à se reproduire, au grand désespoir des savants kryptoniens…

On en parle sur le forum

 

Voter pour cette histoire :

| Contact | © 2004-2006 tropbontropcon - Webmasters Gold77 / aNaKRoN67 - CNIL : 1071593 - 5 visiteurs connectés - Qui est connecté ? | Page générée en 0.25 secondes.