"C'est arrivé"


 Rencontre ratée 
(0 commentaires)

 Brigitte Bardot 
(0 commentaires)

 Au ciné 
(0 commentaires)

 A l'arrêt de bus 
(0 commentaires)

 A l'hôpital 
(0 commentaires)


Photos


 Majorette
 Sortez couverts
 So sexy
 Avec des pièces
 Chat perché

actu sur tropbontropcon.fr


 Visitez le monde entier en quelques clics grâce à des drones
 Toutes les actus ...

bon plan sur tropbontropcon.com


 


Fonds d'écran sur tropbontropcon.com


Barque sur la Seine
 Tous les fonds d'écrans ...

Sur le forum


  Doodle : Réveillon du nouvel an 2017
  Doodle : Il y a 116 ans naissait Marlene Dietrich
  Doodle : Joyeuses fêtes !
  Doodle : Solstice d'hiver 2017
  Doodle : langages de programmation pour enfants

Trop embarrassant

Il y a 235 histoires, Les 10 meilleures notes:

  bizutage suite  [Ecole/College] (2589 points)
  Bizutage histoire vraie  [Ecole/College] (1744 points)
  Humilié devant les filles  [Famille] (1517 points)
  middle school story part 2  [Ecole/College] (1135 points)
  Les punitions dans mon école  [Ecole/College] (1050 points)
  Coincé  [Ecole/College] (944 points)
  La partie de basket  [Ecole/College] (879 points)
  Nue devant la maison  [Divers] (746 points)
  Aventure au foyer des étudiants  [Ecole/College] (558 points)
  Mise à l'air en forêt  [Ecole/College] (535 points)

Contribuez !!!

Liens


 Betisier
 ToutGratuit.fr
 Rencontres gratuites
 Mes albums photo
 Référencement Google
 Dictionnaire en ligne


Document sans titre
Travaux des champs

dans la rubrique : C'est arrivé - Bureau / Scolaire
par aNaKRoN67 le, 27-03-2006  
 

Un gars de la ville, sans travail et sans argent, va à la campagne chercher refuge et nourriture le temps que la dèche le lèche un peu.
En arrivant à une ferme, où bien sûr il demande abri et de quoi se remplir la panse, un fermier lui prête bonne oreille.
"- Je te loge et te nourris, mais tu travailleras pour ta pitance. Autre chose de très important, j'ai deux filles, et si tu touches l'une d'entre elles, tu est mort!"

Le gars de la ville accepte. Bien repu, il va dormir à la grange afin d'être frais et dispos pour le lendemain. A la première heure le fermier va le chercher et l'amène aux champs afin qu'il gagne sa pitance.

Voyant les chaussures de notre citadin, le fermier n'en revient pas.
"- Tu ne pourras jamais travailler avec ce genre de godasses! Va donc dans la chambre des filles, dans la garde-robe tu trouveras des bottes: mets les et reviens vite."

En arrivant dans la chambre, et voyant les belles à demi vétues et encore endormies, il ne peut résister et entreprends de bien servir la
première des filles. N'ayant recu pour ainsi dire pas de résistance avec la première, il ose entreprendre la deuxième. Malheur, il y a résistance, elle se met à crier "Tu ne peux pas faire cela mon père va te tuer".
"Mais non", dit-il, "c'est lui qui m'envoie, tu vas voir,..."

il va ` la fenêtre, l'ouvre et crie
"- Hi le père, je les mets toutes les deux???"
Et le père répond:
"- Bien sûr, innocent!

poster un commentaire Poster un commentaire

 


| Contact | © 2004-2006 tropbontropcon - Webmasters Gold77 / aNaKRoN67 - CNIL : 1071593 - 1 visiteur connecté - Qui est connecté ? | Page générée en 0.17 secondes.