"C'est arrivé"


 Rencontre ratée 
(0 commentaires)

 Brigitte Bardot 
(0 commentaires)

 Au ciné 
(0 commentaires)

 A l'arrêt de bus 
(0 commentaires)

 A l'hôpital 
(0 commentaires)


Photos


 Majorette
 Sortez couverts
 So sexy
 Avec des pièces
 Chat perché

actu sur tropbontropcon.fr


 Visitez le monde entier en quelques clics grâce à des drones
 Toutes les actus ...

bon plan sur tropbontropcon.com


 


Fonds d'écran sur tropbontropcon.com


Barque sur la Seine
 Tous les fonds d'écrans ...

Sur le forum


  Doodle : Il y a 194 ans naissait Julie Victoire Daubié
  Doodle : Équinoxe de printemps 2018
  Doodle : Fête de la Saint-Patrick 2018
  Doodle : Il y a 30 ans naissait la Journée du nombre pi !
  Doodle : Jeux paralympiques 2018

Trop embarrassant

Il y a 238 histoires, Les 10 meilleures notes:

  bizutage suite  [Ecole/College] (2610 points)
  Bizutage histoire vraie  [Ecole/College] (1760 points)
  Humilié devant les filles  [Famille] (1566 points)
  middle school story part 2  [Ecole/College] (1155 points)
  Les punitions dans mon école  [Ecole/College] (1074 points)
  Coincé  [Ecole/College] (954 points)
  La partie de basket  [Ecole/College] (895 points)
  Nue devant la maison  [Divers] (756 points)
  Mise à l'air en forêt  [Ecole/College] (586 points)
  Aventure au foyer des étudiants  [Ecole/College] (563 points)

Contribuez !!!

Liens


 Betisier
 ToutGratuit.fr
 Rencontres gratuites
 Mes albums photo
 Référencement Google
 Dictionnaire en ligne


Document sans titre
Les différents stades de la colère

dans la rubrique : C'est arrivé - Bureau / Scolaire
par aNaKRoN67 le, 07-12-2005  
 

Un professeur de psychologie commence son cours :
" Aujourd'hui, nous allons étudier les différents stades de la colère".

Il fait venir un téléphone dans la salle, compose un numéro au hasard et demande :
"Bonjour Madame, pourrais-je parler à Jacques, s'il vous plaît ?"
- "Vous faites erreur, il n'y a pas de Jacques à ce numéro"

Il se tourne alors vers les étudiants et dit:
"Vous venez d'assister à la phase de mise en condition."

Il recommence et la dame, un peu agacée, répond :
"Je vous ai déjà dit qu'il n'y avait pas de Jacques ici!"

Il réitère une bonne douzaine de fois, raccroche après s'être fait hurler dessus par cette dame devenue hystérique et s'adresse à son auditoire :

"Voilà enfin le niveau ultime de la colère".

Là-dessus, un étudiant lève la main :

"Monsieur, il y a pourtant un stade supérieur" et, pour illustrer, il se saisit du téléphone, compose encore une fois le même numéro et dit :
"Bonjour Madame, je suis Jacques. Y a-t-il eu des messages pour moi ?"

poster un commentaire Poster un commentaire

 


| Contact | © 2004-2006 tropbontropcon - Webmasters Gold77 / aNaKRoN67 - CNIL : 1071593 - 1 visiteur connecté - Qui est connecté ? | Page générée en 0.23 secondes.